Publication

C'est à moi que tu parles?


Dacres éditions - coll. Reflets de Dacres, Format : 12,5 * 19 cm, Livre broché 120 pages, 12€

La méta-communication au coeur du processus de médiation

Vous pensez être particulièrement intuitif car vous devinez les pensées de vos proches avant qu’ils ne les expriment ? Vous pensez avoir mûrement réfléchi les derniers achats que vous avez effectués sans avoir jamais succombé aux sirènes de la publicité ?

Ces croyances sont un leurre.Je vous rassure, ces pensées étaient les miennes avant d’entrer dans le monde de la méta-communication et de comprendre les rouages de notre communication.

En vente ici

1.15.2018

La médiation entre pairs, de l'école à l'entreprise

De plus en plus d'initiatives se mettent en place dans le domaine de la médiation. Les acteurs de la société civile ne sont pas en reste lorqu'il s'agit de s'approprier ce mode de règlement amiable des différends.La médiation entre pairs gagne du terrain.



Aquarelle, Peinture, Encre, Mélange


Qu'est ce que la médiation entre pairs?

La médiation est qualifiée de médiation entre pairs, lorsque le médiateur est issu du même milieu que les parties en conflit, voir, lorsque le médiateur est sensiblement du même âge que les parties en conflit (dans le cas d'une médiation menée en milieu scolaire).

De plus en plus d'écoles et de professeurs volontaires prennent l'initiative de former des élèves dans les classes de primaire et du secondaire à la médiation, afin que les petits conflits quotidiens qui peuvent survenir entre élèves puissent être résolus, pendant le temps récréatif, toujours sous l’œil de leurs professeurs.

De telles initiatives peuvent être saluées car elles sensibilisent élèves et professeurs au processus de médiation, à la communication non violente et responsabilisent grandement les médiateurs en herbe, souvent fort soucieux de mener au mieux les médiations qui leur sont confiées. Les enfants apprennent ainsi qu'ils ont souvent toutes les clés en mains afin de résoudre eux-même leurs conflits ou ceux de leurs petits camarades.

Ces médiateurs sont également un relais important pour la médiation auprès de leurs parents et de leur famille. Les échanges avec ces enfants, peuvent être l'occasion pour beaucoup d'adulte de découvrir le processus de médiation, d'y être sensibilisé et pourquoi pas, de développer un réflexe médiation en cas de litige familial, de voisinage ou au travail. A cette occasion, c'est l'enfant médiateur qui éduque son entourage à la médiation et l'invite à y recourir pour ses propres besoins.

Les médiations menées par ces élèves ne concernent que de petits conflits. Bien évidemment, ce système ne peut être mis en oeuvre dans des circonstances complexes de type racket ou dans tout autre litige impliquant des actes de violences. Enfin, la médiation entre pairs en milieu scolaire se déroule nécessairement sous la surveillance d'un adulte, également formé à ce processus, qui pourra si cela est nécessaire, prêter main-forte au jeune médiateur, interrompre une médiation si le besoin s'en faisait sentir ou plus simplement, pour effectuer une analyse de la pratique de ces jeunes médiateurs.

Image libre de droit, source pixabay.com

1.08.2018

Focus sur la hiérarchisation des besoins, par Abraham Maslow

Abraham Maslow est un psychologue américain à l’origine de la hiérarchisation des besoins des individus. Cette hiérarchisation est depuis connue sous le nom de pyramide de Maslow, dont vous pouvez apercevoir ci-dessous, trouvé sur la page pinterest suivante, ici :



Résultat de recherche d'images pour "pyramide des besoins 3d"


Les besoins présentés en gras constituent les 5 besoins fondamentaux (ou motivations primaires) des individus, tout autre intérêt essentiel de l'individu pouvant compter au nombre de ses intérêts essentiels (ou motivations secondaires).

Cette pyramide est fréquemment utilisée en médiation car il est primordial pour le médiateur de décrypter les besoins fondamentaux et les intérêts essentiels exprimés par les parties en conflit, pour espérer résoudre un conflit. 

En outre, il faut garder en tête le principe selon lequel un individu ne tenterait de satisfaire les besoins situés aux niveaux supérieurs que lorsque ceux de niveau inférieur seraient satisfaits.



12.18.2017

La demande et le besoin

La demande n'est pas le besoin!

Cette phrase est un véritable leitmotiv pour les médiateurs. Une sorte de pense-bête qui les accompagne durant leur pratique et qu'ils s'efforcent de ne jamais perdre de vue.


Point D'Interrogation, Pile, Question


Que cache cette devise?

Prenons une histoire du quotidien, simple en apparence mais qui peut permettre de comprendre que DEMANDE et BESOIN sont trop souvent assimilés à tort.

Prenons l'exemple d'un couple divorcé ayant la garde alterné des enfants. Ce système ne convient plus à Madame qui introduit une nouvelle action afin qu'un juge statue sur la garde des enfants, dans l'espoir que ce dernier lui accorde l’hébergement principal des enfants du couple. 

Or, le nouveau domicile de Madame se situe plus loin de l'école des enfants que celui de Monsieur, ce qui imposerait aux enfants d'effectuer plus souvent de plus longs trajets afin de se rendre en cours.

Bien évidemment, cette DEMANDE de Madame n'a pas pour but de rendre plus complexe le quotidien de ses enfants. Cependant, seuls ces faits seront étudiés par le juge qui se prononcera sur la DEMANDE de Madame. 

La médiation permet de voir au-delà de cette DEMANDE pour tenter de discerner le BESOIN inavoué du demandeur.

S'attarder sur les véritables BESOINS de Madame permettra par exemple de comprendre que cette dernière a BESOIN de reconnaissance. Elle a BESOIN que son rôle de mère soit reconnue. Si le père des enfants avait connaissance de ce BESOIN, peut-être aurait-il la possibilité de réfléchir avec cette mère à des alternatives qui ne remettraient pas en cause la fixation de la garde des enfants.

Pourquoi est-ce donc si important de prêter attention aux BESOINS? Parce que répondre à une DEMANDE sans satisfaire pleinement les BESOINS ne permet pas de résoudre les causes d'un conflit, cela permet au mieux de les dissimuler, mais si nous reprenons l'exemple précédent, il y a fort à parier que Monsieur qui ignore tout de la cause de la DEMANDE de Madame, qui ne connaît pas ses véritables BESOIN pourra être frustré si l’hébergement principal est accordé à la mère.

Aussi, il y a fort à parier, que ces deux divorcés reviendront devant le juge années après années afin de se disputer la garde des enfants, sans jamais parvenir à tarir les sources de ce litige, alimenté par des BESOINS insatisfaits, auxquels on aura jamais prêté l'oreille.

Le recours à un médiateur permet à chaque partie en conflit d'aller au delà des faits du litige et de livrer également ses émotions, ses ressentis, aidés par un médiateur qui écoutera les deux parties en conflits et saura discerner les non-dits qui émaillent leur discours et parviendra à les amener à formuler leurs BESOINS.



Image libre de droit, source pixabay.com